Anonyme

Devenir anonyme sur le web

Anonyme

Etre entièrement anonyme sur le net n’est pas chose facile. En effet cela nécessite de très bonnes compétences en matière de sécurité informatique et un lourd équipement que seul des agences telles que la CIA ou la NASA possèdent. Malgré tout être partiellement anonyme sur le net reste assez simple du moment que l’on sait de quelle façon procéder. Un anonymat partiel vous permettra de rester invisible aux yeux de la plupart de hackeurs et du reste des personnes ne respectant les droits et libertés d’autrui sur internet.

Être anonyme sur le net ne se résume pas à utiliser une seul technique mais tout un ensemble de technique tellement les diverses façons de vous tracer sont nombreuses : l’emploi de spyware, recensement de votre adresse IP par des hackers expérimentés, emploi de cookies, etc… Ne vous inquiétez pas nous détaillerons ici comment parer chacune de ces façons en détails.

Bien commençons d’abord par les méchantes bestioles que sont les spywares: la prévention et la guérison. Pour cela il existe deux logiciels dont le fonctionnement vous est détaillé dans un autre guide que vous trouverez ici.

Une fois que vous aurez fait le nécessaire pour contrer les spywares, il vous faut faire disparaître soigneusement les traces qu’à laisser sur votre PC votre dernier passage sur Internet. Faire disparaître ces traces vous permettra de faire passer inaperçue, auprès des hackers, ce que vous avez fait lors de votre dernier passage sur le net. Ces traces sont principalement caractérisées par la cache de votre navigateur et les cookies que vous envoie les sites Internet que vous visitez.

– Le cache : il contient toutes les caractéristiques de vos dernières visites y sont enregistrées par exemple l’adresse des derniers sites que vous avez consultés, vous pouvez retrouver son contenu dans le c:\Documents and settings\Temporary Internet Files ;
– Les cookies : ils servaient à l’origine à ce que les sites Internet puissent récupérer des informations que vous avez intentionnellement laissé sur leur site pour que vous n’ayez pas à les rentrées à chaque nouvelle visite. Par exemple si vous êtes un habitué du forum d’un certain site vous n’aurait pas à rentrer vos paramètres de connexions à chaque nouvelle connexion au forum ceux-ci ayant été préalablement enregistrés dans un cookie. Seulement voilà beaucoup de cookies n’ont pour seul objectif que de dresser votre portrait commercial, c’est-à-dire enregistré vos habitudes pour savoir par quels types de produits vous pourriez être intéressé et ainsi vous bombardez de publicité via votre adresse e-mail.

Vous pourriez très bien supprimer vos cookies et vider votre cache régulièrement mais à la longue cela vous paraîtra sans aucun doute pénible sachant que de plus de nombreux logiciels gratuits s’acquittent parfaitement bien de cette tâche. En outre nous vous conseillons fortement d’abandonner la navigation avec Internet Explorer celui-ci étant parcouru d’un nombre incalculable de failles de sécurité dont certaines sont veilles de plusieurs années et ne seront certainement jamais corrigées. Pour naviguer sur le WEB nous conseillons sans l’ombre d’une hésitation Mozilla Firefox, ce navigateur est en effet doté d’extensions très pratiques et l’une d’entre-elles sert exclusivement à effacer les traces que vous avez accumulées. Cette extension est disponible dans le menu Outils de Firefox et cliquez sur Effacer mes traces…. Nous devons aussi vous avertir que les versions de Firefox inférieurs à la 1.5 ne comportent pas cette extension par défaut, téléchargez la dernière version si nécessaire. Pour aller plus vite vous pouvez aussi vous servir du raccourci Ctrl + Maj + suppr qui aura pour mission d’effacer immédiatement toutes vos traces et vous plongez ainsi dans un anonymat presque total.

Pour les plus entêtés qui ont décidé de continuer à naviguer sous Internet Explorer, nous vous conseillons de passer par le logiciel Free Internet Eraser que vous trouvez ici dans notre logithèque. Pour effacer vos traces avec Free Internet Eraser c’est très simple, lancez le logiciel et allez dans l’onglet Browsers, cliquez sur le bouton Select All, vous devriez alors obtenir une fenêtre dans l’état suivant :

Retournez ensuite dans l’onglet Main et cliquez sur Quick Clean. Le nettoyage de vos traces s’effectue, attendez quelques minutes si c’est la première fois que vous videz votre cache. Après celui-ci votre Internet Explorer sera comme neuf.

Si vous désirez aller encore plus loin téléchargez le logiciel X-Cleaner. Ce logiciel vous sera utile pour effacer les quelques traces restantes de vos activités sur le WEB.

Enfin vous devez aussi savoir qu’il est très facile de récupérer votre adresse IP sur le WEB. Une fois récupéré par des hackers vous pourriez facilement devenir l’objet d’attaque ou de piratage. Très peu de façon existe pour se protéger de cela si ce n’est l’emploie d’un proxy. Nous ne détaillerons pas ici le fonctionnement du proxy celui-ci étant assez compliqué et nécessitant en informatique des connaissances que vous n’avez peut-être pas. En bref l’un des buts du proxy est de dissimuler votre adresse IP sur le net. Des tas de logiciels font office de proxy mais ils sont la plupart du temps payant et compliqué à utiliser si vous n’avez pas les connaissances nécessaire. Sachez tout de même que quelques site propose des services de proxy, par exemple rendez-vous sur le site Secuser.com vous y verrez ce champ :

Entrez dans ce champ l’adresse complète du site que vous souhaitez visiter de façon anonyme. Une fausse adresse IP vous sera alors attribuée cachant ainsi de façon très efficace votre véritable adresse IP.

Voilà désormais vous en savez un peu plus, du moins je l’espère, sur tout ce qu’il faut que vous fassiez si vous désirez surfer sur le WEB anonymement.

anonymos

La solution ultime pour un anonymat sûr : Anonym.os

Dans la première partie je vous aie fait un listing des principaux points qui pouvaient trahir votre anonymat. Comme vous avez pu le constatez il faut donc être très vigilent et surveiller constamment ses fichiers temporaires Internet, ses cookies, passer par un proxy etc… Pour conserver un semblant d’anonymat. Une vigilance pratiquement inapplicable tellement les données à surveiller sont nombreuses et évoluent rapidement.

Je vous propose donc maintenant une alternative radicale qui vous simplifiera sans doute la vie si vous tenez tant à l’anonymat. Cette alternative s’appelle Anonym.OS. C’est une initiative mise en route par le groupe kaos.theory qui consiste a assuré l’anonymat complet de l’utilisateur sur n’importe quel réseau. Ils ont ainsi participé à la création d’un logiciel qui permet de regarder canal plus gratuitement. Le développement de Anonym.OS a durée une année entière et continue encore. Anonym.OS est un système d’exploitation basé sur OpenBSD et qui tourne sur un LiveCD. Ainsi pas besoin de l’installer, vous relancer votre ordinateur en bootant sur le CD (c’est-à-dire avec ce LiveCD inséré dans votre lecteur ) et Anonym.OS se charge automatiquement. A son chargement vous vous rendrez d’ailleurs compte à quel point l’interface d’Anonym.OS ressemble à celle de Windows XP. Vous ne serez donc sans doute pas dépayser et retrouverez vite vos marques.

Concrétement Anonym.OS vous assure l’anonymat car une fois lancer et connecter sur Internet il passe d’abord par des serveurs du système Tor. Les 419 serveurs (à l’heure où j’écris cet article) qui composent ce système ont pour but de crypter les données qui transitent sur votre connexion. Votre connexion devient donc impossible à tracer. Le seul problème de cette méthode est qu’elle ralentira sensiblement votre vitesse de navigation. En effet les personnes à la recherche de l’anonymat sont très nombreuses et le système Tor est très sollicité.

Maintenant passons à la pratique Anonym.OS étant un LiveCD il vous faudra télécharger l’image du CD et la gravée. Pour télécharger l’image CD de Anonym.OS veuillez chercher sur le web. Ensuite vous n’aurez qu’à graver cette image ISO. Un simple logiciel de gravure tel que Nero fera parfaitement l’affaire.

anonymos

Une fois gravée insérez le CD dans votre lecteur et rédemarrez votre PC. Celui-ci devrez alors démarrer automatiquement sur Anonym.OS. Si ce n’est pas le cas c’est sans doute parce que votre PC n’a pas booter sur le CD. Pour faire en sorte qu’il le fasse il va falloir changer quelques paramètres de votre BIOS. Redémarrez donc votre PC une nouvelle fois et appuyez sur la touche Suppr ou F12 (cela dépend des PC il se peut même que ce ne soit pas l’une de ces deux touches, pour plus d’informations consultez le site Internet du constructeur de votre carte mère) au tout début du démarrage pour accèder au BIOS.

Ensuite il vous faudra trouver le paramètre qui gére le séquençage de vos périphériques IDE. Une fois trouver, mettez votre lecteur CD en première position dans la séquence de démarrage de votre PC. Sauvegardez les nouveaux paramètres et redémarrez votre PC. Celui-ci lancera alors directement Anonym.OS au lieu de Windows XP.

 

Enfin une fois Anonym.OS lancer vous verrez trois icône : Web Browser (pour la navigation Internet), Instant Messenger (pour la messagerie instantée) et Mail (pour consultez ou écrire des mails). Cliquez sur l’icône de votre choix. Quelque soit l’action que vous ferez (dialogue, envoi/réception de mail ou navigation) vos communications seront entièrement cryptées par le réseau Tor. Vous voilà enfin parfaitement anonyme, enfin presque…

Seulement presque anonyme parce que je vous le répète encore une fois il est parfaitement impossible d’être complétement anonyme sur Internet, même le FBI ou la CIA n’y parviennent pas .

spybot

Eradiquez efficacement tous les spywares de votre machine

En circulant sur le net, en installant certains logiciels ou encore en regardant la pièce jointe d’un mail dont vous n’avait pas pris le temps d’identifiez l’origine, il se peut que vous chopiez quelques méchantes bestioles qui viennent s’installer à votre insu sur votre pc, ce sont des spywares. Il existe différents types de spyware: le spyware publicitaire(installe des bannières sur votre exploreur, transmet votre profil…), le cheval de troie(ouvre une brèche sur votre pc pour permettre à un hackeur d’en prendre le contrôle) et bien d’autre encore.

Un spyware peut donc devenir très dangereux en divulguant votre identité à n’importe qui ou bien être alors simplement très gênant en ouvrant des fenêtres publicitaires à chacune de vos connexions internet. Enfin il existe deux méthode pour en venir à bout:

-la prudence: c’est une méthode simple mais efficace faites attention à ce que vous installez sur votre pc, au site que vous visitez(…), au pièce jointe de vos e-mail, je ne saurai vous conseillez une fois de plus d’utilisez Firefox au détriment d’internet explorer car ce navigateur vous averti lorsqu’un programme tente de s’installer à votre insu.

-la deuxième méthode et celle que je vous décrirez la plus en détaille elle consiste à éradiquez les spywares déjà présent sur votre machine et à vous en protégez efficacement.

Bon reprenons cette deuxième méthode il va vous falloir pour cela deux logiciels: Ad-aware et Spybot, ces logiciels ont exactement les mêmes fonctions mais sont très complémentaire.
Microsoft propose aussi dorénavant son propre anti-spyware mais celui-ci et encore bien à la traîne par rapport à la concurrence, il s’inscrit de plus dans la politique de Microsoft qui consiste à ne pas reconnaître comme spyware, les spywares que Microsoft et ces sous sociètés ont eux mêmes créé (Il existe d’ailleurs à ce sujet une astuce qui consiste à supprimer l’espion de windows xp).

 

spybot

Bien une fois Spybot et Ad-aware télécharger et installer, il ne vous reste plus qu’à apprendre à vous en servir bien que cela ne soit pas très compliquer.

Commençons par le plus simple: Ad-aware. Ouvrez le programme et vous aurez cette page qui s’affiche:

 

Cette page vous informe de l’état du programme, cliquez sur le bouton démarrer et vérifier que l’option Activer l’examen en profondeur est activée. Ensuite, en face de options d’examen par défaut cliquez sur personnaliser et assurez-vous que toutes les options sont cochées comme dans l’exemple suivant:

 

 

Faites enregistrez pour tout validez, vous retournerez à la page précèdente, faites suivant et l’examen commence.

Une fois l’examen terminer faites suivant. Cochez chacune des cases devant chaque objet détecté et faites suivant et après OK pour confirmer et vous retournerez ensuite vers la page d’accueil. Si au bout de quelques semaines vous ne rencontrez aucun problème après avoir supprimé les Spywares faites Ouvrir la liste de quarantaine séléctionnez tous les fichiers et cliquez sur supprimer dans le cas contraire où vous rencontreriez certains problèmes (plantage, erreur système,…) cliquez sur restaurer (à ne faire qu’en tout dernier recours).
De plus comme pour tout les logiciels de sécurité il est important de maintenir Ad-aware à jour, pour cela cliquez sur l’icône en forme de planète en haut du programme juste avant le i.

 

 

Faites connexion et installez chacune des mises à jour qui vous est proposée.
Vous savez mainteant comment supprimer efficacement les spywares par l’intermédiaire d’Ad-aware allons maintenant jeter un coup d’oeil au fonctionnement de Spybot Search and Destroy.

 

Lancez Spybot en prenant le temps de vérifier que vous lancez bien le mode avancée et si tout va bien vous arriverez sur cette page:

 

 

Cliquez sur vérifier tout pour commencer un première vérifiaction de votre système. Quand l’examen est terminé cochez la case devant chaque nom de spywares et cliquez sur corriger problèmes si vous souhaitez avoir plus d’information sur un des spywares (auteur, fonction,…) sélectionnez-le et faites Description de cet article.
Sur le menu, à gauche, vous verrez l’option sauvegardes. Cette option a la même fonction que le Ouvrir la liste de quarantaine de Ad-aware. Supprimer les spywares enregistrés si vous ne rencontrez aucun problème sinon restaurez-les.
Dans le menu vous verrez également l’icône vaccination. C’est cette option qui fait la grande force de Spybot. Elle permet de bloquer l’intrusion de spywares qui ont déjà été supprimer de votre système. Théoriquement vous ne pouvez donc pas être réinfecter deux fois par le même spyware. Pour vacciner votre pc cliquez sur cette icône et faites Vacciner. Vous verrez également sur cette page une partie qui peut ce charger de bloquer pour vous les téléchargements de fichiers qui contiennent des spywares utiles mais surtout efficace. Pour l’activer faites installer et pour le désactiver faites désinstaller. Choississez dans le menu déroulant de préférence Afficher une boîte de dialogue lors d’un blocage pour éviter que spybot bloque certains de vos téléchargements sans votre accord.
Enfin, toujours dans cette page, vous verrez en bas trois options. Je vous conseille de verrouiller les 3. En voici un bref descriptif:

-la première vérrouille le fichier Hosts. Ce fichier est chargé de vous bloquer l’accès à certains sites jugés comme très dangereux.
-la deuxième vérrouille la page d’accueil de Internet Explorer. En effet certains sites peuvent la changée sans vous en avertir.
-la dernière vérrouille le panneau de contrôle d’Internet Explorer.

 

Spybot est un logiciel très complet qui comporte encore bien d’autre options que je vous laisse découvrir par vous même car elle n’entre pas dans le cadre de cette article.

Pour une sécurité accrue pensez à passer un coupe de Spybot et de Ad-aware au moins une fois par semaine.

ondulateur

Filtres? Onduleurs? Voici comment protéger votre PC

Des micro-variations, des surtensions, des micro-coupures, voilà à quoi est soumis votre pc au quotidien. Fort heureusement à cours terme cela n’affecte pas votre pc, mais à la longue peut réduire considérablement sa durée de vie. Sans compter qu’un orage, la foudre, peut créer des dommages irréparables à votre pc.

Une installation électrique par défaut n’est pas protéger contre ces variations du courant électrique. De plus le branchement d’un simple appareil tel qu’un fer à repasser peut rompre l’alimentation de certains de vos composants. Qui n’a pas déjà vu son modem, branché en USB, se désynchronisé de son pc au branchement sur la même prise secteur d’un appareil gourmand en électricité?
Le seul moyen de protéger efficacement votre pc: utilisé un parasurtenseur ou un onduleur.

ondulateur

La présence d’une prise parafoudre derrière votre pc constitue le minimum pour la protection de votre pc contre la foudre, ce type de prise est très abordable, on en trouve dans le commerce aux alentours de 10€. De même ,plutôt que sur votre pc, vous pouvez installer un système parafoudre directement sur votre compteur pour protéger l’ensemble de vos installations électriques.

L’acquisition d’une prise vous protégeant des micro-coupures et des surtensions vous coûtera par contre 2 à 3 fois plus chères. En contre-partie vous pourrez brancher sur ce type de prise: votre écran , votre pc, votre imprimantes, etc… Si vous optez pour ce type de protection, choisissez un modèle comportant un système de coupe-circuit, ce dispositif à l’avantage de couper l’alimentation de tous les appareils branchés en cas de court-circuit. Pensez aussi à regarder la présence d’une prise téléphonique, la foudre pouvant venir de par là également et grillée par la même occasion votre modem.

Le défaut de tout ces systèmes de protection: ils ne peuvent rien en cas d’une réelle coupure de courant. Dans ce cas pour une protection complète de votre installation il vous faudra un onduleur, plus puissant, plus complexe, et surtout plus cher.

On décomposera un onduleur en trois parties: la batterie, le chargeur de la batterie et l’onduleur qui à pour rôle de convertir la tension continue délivrée par la batterie en tension alternative.

Les onduleurs peuvent utiliser trois types de technologies différentes:

– La technologie Off Line: pour cette technologie l’onduleur n’interviendra qu’en cas de coupure de courant et sera alors chargé d’alimenter entièrement votre pc jusqu’à épuisement de la batterie. Le basculement du secteur vers l’onduleur se fait en 8 millisecondes, suffisant pour les pc standards mais un peu trop long pour les pc un peu plus sensibles. Cette technologie peu coûteuse sera à réserver pour tout ce qui n’est pas critique, pour les autres installations on préférera la technologie Line Interactive.
– La technologie Line Interactive: contrairement à la technologie Line Off, permet à l’onduleur d’alimenter en permanence le pc, pas besoin de coupure de courant pour que celui-ci se mette en marche. Ainsi il peut contrôler et rectifier, grâce à un microprocesseur, chaque micro-variations du courant pour protéger un maximum votre installation. A chaque coupure de courant, moins de 2 ms sont nécessaire pour passer du secteur à la batterie.
– La technologie On Line Double conversion: cette dernière est le plus souvent réservée aux professionnels, elle a les mêmes caractéristiques que la technologie Line Interactive à ceci près que l’onduleur fonctionnera en permanence sur la batterie qui sera rechargée au fur et à mesure.

 

Comme vous vous en doutez, c’est la technologie On Line qui se montre la plus efficace, mais son prix est souvent un frein pour les particuliers.
La puissance d’un onduleur se notant en VA (Volts Ampères), il vous faudra un onduleur de 330 VA pour un ordinateur de 200 watts. Attention de ne pas oublier l’écran, si celui fait dans les 100 watts alors prenait un onduleur de 400 VA.

Pour un bon onduleur regarder son autonomie, entre 15 et 30 minutes d’autonomie devrait vous laissez le temps d’enregistrer vos travaux en cas de coupure de courant. Sachez aussi que l’autonomie d’un onduleur affecte beaucoup son prix, un onduleur pouvant tenir 15 minutes sera bien moins cher qu’un onduleur ayant une autonomie de 30 minutes.

De plus à savoir: l’autonomie affichée par le constructeur, qui ne prend pas en compte l’usure de la batterie, sera en général 15% à 20% plus élevé que la vérité.

En outre un onduleur est très mal adapté pour les portables, en effet un onduleur peut peser jusqu’à 10 Kg et il vous faudra aussi le placer sur une surface stable et solide.

Certains onduleurs sont parfois, à leur avantages, accompagnés d’une suite logiciel permettant à l’utilisateur d’être alerter à tout moment d’un quelconque problème d’alimentation.